Quand on est en harmonie

J'ai commencé la musique lorsque j'étais toute petite, à l'école primaire. Les cours obligatoires dispensés à l'école n'étaient pas suffisants pour moi tant j'aimais cette matière. Je me suis donc inscrite à l'activité parascolaire, Muxysol, organisée par l'enseignante de musique. Nous pratiquions en dehors des heures d'école pour jouer des miniconcerts devant nos parents. Ce projet était très intéressant, puisque dans le temps de Noël, nous faisions un concert dans une résidence de personnes âgées non autonomes. Je me souviendrai toujours du sourire que ces personnes affichaient lorsqu'on allait se produire pour eux. Cela nous apportait beaucoup en tant que jeunes enfants de découvrir qu'il n'en faut que très peu pour répandre la joie, particulièrement dans le temps de Noël.

 

Arrivée au secondaire, le choix entre les arts plastiques et la musique n'a pas été très difficile. Dès mon deuxième secondaire, je me suis inscrite à l'activité parascolaire: L'Harmonie. Nous avions des pratiques chaque semaine afin de préparer des pièces à jouer durant les concerts. Avant chaque représentation devant les parents, nous en avions une sur l'heure du dîner dans la cafétéria pendant que les autres élèves dinaient. Chaque année, nous avions un séjour très particulier au Camp musical des Laurentides à Saint-Adolphe-d'Howard. Durant ces camps, nous avions des cliniques avec un spécialiste de notre instrument en plus d'avoir des pratiques en groupe tant pour les compositions de concert que pour les chansons de la chorale. Je garde des souvenirs mémorables de chacun de mes camps, particulièrement de celui de cinquième secondaire qui a été très émouvant pour les finissants (aussi parce que c'était mon premier avec mon frère, nous sommes très proches depuis). J'ai commencé à jouer de la  flûte traversière dès le secondaire un. Malheureusement, en secondaire quatre, un peu avant le camp, je me suis fait une tendinite à la main droite. Je ne pouvais plus jouer de mon instrument aussi fréquemment que je le devais. Pour que je puisse rester dans l'Harmonie et que je puisse participer aux concerts et au camp, mon enseignant de musique m'a proposé de jouer des percussions. C'est à cette période que j'ai joué du xylophone, du glockenspiel (un genre de carillon) et quelques percussions. Cette année-là, j'avais des partitions tant à la flûte qu'aux percussions. J'ai ainsi eu la chance d'avoir un répertoire plus développer. Finalement, en secondaire cinq j'ai eu envie de me donner plus de défis. En plus d'auditionner pour obtenir quelques solos, j'ai été sélectionnée pour jouer du piccolo. Je dois avouer que bien que je n'ai pas trouvé cela évident, j'ai adoré.

 

Mes années de musique sont mes meilleurs souvenirs du secondaire et mon enseignant, Michel Painchaud, est un professeur qui a été particulièrement signifiant pour moi et je le remercie pour tout le support dont il a fait preuve envers moi.

 

 

Dernières nouvelles!

-27 février 2013-

Vous pouvez désormais lire les derniers billets de compétences (8, 9-10 et 11).

 

-20 décembre 2012-

Les billets sur les compétences 5, 6 et 7 ont été postés.

 

-21 mars 2012-

Certaines sections sont maintenant protégées par mot de passe.

 

-20 mars 2012-

Informations sur mon projet réalisé en stage 2.

 

-31 janvier 2012-

Vous pouvez lire le retour que j'ai fait par rapport à mon défi culturel.

 

-31 octobre 2011-

Mes passions sont en ligne!

 

- 28 octobre 2011 -

La Compétence 2 a été publiée.

 

- 21 octobre 2011 -

Mon récit d'une Sortie Culturelle qui, je l'espère, vous donnera le goût de faire à votre tour cette découverte.

 

- 17 octobre 2011 -

La compétence 1 sur la culture et l'enseignement est diponible.

 

- 15 octobre 2011 -

La description de mon Défi Culturel se trouve dans l'onglet de la culture et moi.

 

- 7 octobre 2011 -

La métaphore que j'ai choisie pour exprimer ma vision de l'enseignement est décrite sur la page d'accueil.

 

- 28 Septembre 2011 - 

La compétence 12 sur l'éthique en enseignement est maintenant disponible!