21 octobre 2011 

Le Camp de blues et le Festival de jazz

Pour rester dans le thème de l’art musical, j’ai envie de parler d’une visite au Festival de jazz de Montréal qui a été particulièrement mémorable pour ma famille et moi. Chaque année, le Festival de jazz de Montréal donne la chance à des jeunes entre 13 et 17 ans de vivre le Camp de Blues. Ce camp, c’est sept jours de musique intensive avec des cliniciens qui accompagne les jeunes selon leurs instruments. En plus de se perfectionner, ces jeunes forment des groupes et composent deux chansons de type Jazz Blues qu’ils présenteront au spectacle du Camp de blues au Festival de jazz sur la scène TD (un des commanditaires).

Mon frère sur la scène du Festival de Jazz
Mon frère sur la scène du Festival de Jazz

En 2009, mon frère a fait parti de ce camp et nous sommes allés le voir interpréter, avec son groupe Divine Nine (formé au camp), leurs compositions. J’ai découvert ce programme parce que mon frère s’y est inscrit. Toutefois, j’invite tous ceux qui aiment se rendre à ce genre de festival, à aller voir le spectacle des jeunes de l’année qui ont la chance de faire partie de ce camp. Heureusement pour nous, ce programme est renouvelé chaque année. Je trouve cela très intéressant pour les jeunes musiciens, car cela ouvre leurs horizons musicaux. Si je prends l’exemple de mon frère, il a commencé très tôt à jouer de la guitare, mais il ne jurait que par le style métal. En s’inscrivant à ce programme, il a découvert un tout nouveau genre qui l’a tout de suite passionné.

J’y suis retournée l’année d’après pour voir les nouveaux jeunes performer. Je trouve super que des programmes du genre soient mis sur pied, car cela permet non seulement de découvrir de nouveaux talents, mais aussi de faire découvrir de nouveaux styles très intéressants tant à ces jeunes qui y baignent durant toute une semaine, qu’à leurs parents, leurs amis et leurs proches. Avant d’aller voir ce spectacle, jamais je n’aurais cru vouloir écouter du blues ou du jazz. Depuis, il nous arrive de souper en famille sur des airs de ces styles. Comme quoi les découvertes artistiques se font un peu partout et n’importe quand.

Voici le groupe Divine Nine qui s'est créé au Camp de blues. Il interprète au Festival de jazz une de leurs compositions, What the Funk! Notez que tous les solos sont des improvisations. Mon frère est le guitariste au chandail rayé.

Dernières nouvelles!

-27 février 2013-

Vous pouvez désormais lire les derniers billets de compétences (8, 9-10 et 11).

 

-20 décembre 2012-

Les billets sur les compétences 5, 6 et 7 ont été postés.

 

-21 mars 2012-

Certaines sections sont maintenant protégées par mot de passe.

 

-20 mars 2012-

Informations sur mon projet réalisé en stage 2.

 

-31 janvier 2012-

Vous pouvez lire le retour que j'ai fait par rapport à mon défi culturel.

 

-31 octobre 2011-

Mes passions sont en ligne!

 

- 28 octobre 2011 -

La Compétence 2 a été publiée.

 

- 21 octobre 2011 -

Mon récit d'une Sortie Culturelle qui, je l'espère, vous donnera le goût de faire à votre tour cette découverte.

 

- 17 octobre 2011 -

La compétence 1 sur la culture et l'enseignement est diponible.

 

- 15 octobre 2011 -

La description de mon Défi Culturel se trouve dans l'onglet de la culture et moi.

 

- 7 octobre 2011 -

La métaphore que j'ai choisie pour exprimer ma vision de l'enseignement est décrite sur la page d'accueil.

 

- 28 Septembre 2011 - 

La compétence 12 sur l'éthique en enseignement est maintenant disponible!